Aller au contenu principal

Participez

Associer tous les publics du territoire pour concevoir le meilleur projet possible

Cigéo, un projet construit dans le dialogue

Cigéo est le projet français de stockage géologique profond des déchets radioactifs prévu en Meuse/Haute-Marne. Il est conçu pour stocker les déchets hautement radioactifs et à durée de vie longue produits par l’ensemble des installations nucléaires actuelles. D’intérêt national et territorial, Cigéo doit être concerté avec l’ensemble de la société et conçu en tenant compte des attentes et des préoccupations de son territoire d’accueil afin de prendre les meilleures décisions possibles.

Cigéo est le fruit d’une longue histoire de dialogue, marquée par un grand débat public national en 2013 qui a permis d’apporter des évolutions majeures au projet. Suite à ce débat, l’Andra s’est en particulier engagée à associer de façon plus importante et plus pérenne l’ensemble des représentants de la société.

Actuellement, le projet Cigéo s’inscrit dans une phase de concertation dite « post débat-public » sous l’égide de garants, indépendants, nommés par la Commission nationale du débat public (CNDP) ; il s’agit de Jean-Michel Stiévenard et de Pierre Guinot-Deléry, dont le rôle est de veiller à la bonne information et à la participation du public.

Si le projet devient de plus en plus concret, si des choix ont été entérinés, de nombreuses décisions restent à prendre avant que l'Andra puisse déposer sa demande d’autorisation de création prévue en 2019.

Des sujets de concertation majeurs pour le territoire

Pour cette nouvelle phase de concertation, l’Andra a identifié des enjeux forts de concertation et d’implication. A l’échelle locale, des sujets importants liés à l’insertion territoriale et environnementales sont à discuter avec l’ensemble des publics de Meuse et de Haute-Marne concernés (élus et représentants des collectivités, membres du comité local d’information et de suivi du laboratoire souterrain, habitants, associations, acteurs socio-économiques…).

La gestion de l’eau : Quelles seront les modalités de gestion de l’eau pour Cigéo, depuis l’alimentation jusqu’aux rejets ? Où et comment seront gérés les rejets de l’installation ?

L’énergie : Comment Cigéo sera-t-il alimenté en énergie ?

Les transports : Comment sera desservi Cigéo (routes, voie ferrée)? Comment la ligne ferroviaire qui permettrai le transport des colis de déchets et des matériaux de construction s’insérera-t-elle dans le territoire ?

L’aménagement et le cadre de vie : Comment Cigéo s’insérera dans le paysage ? Quelles sera l’architecture des bâtiments ? Comment seront gérées les terres excavées pour la construction du stockage ? Quels services et usages seront offerts aux publics et au territoire sur le site de Cigéo ? Comment gérer les impacts sur les riverains liés aux travaux, au chantier puis à l’exploitation du stockage ? Comment profiter de Cigéo pour contribuer au cadre de vie ? La santé : comment seront gérés les effluents et rejets de Cigéo ?

 

Contribuez au projet Cigéo !

Pour prendre ces décisions importantes, l’Andra a besoin d’échanger avec vous et de vous associer à ces réflexions !

Pour contribuer au projet et rejoindre la concertation, inscrivez-vous :

concertation-cigeo@andra.fr // 03 29 75 53 73

Vous êtes une associations locale, un habitant, un salarié ou une entreprise…, et vous souhaitez en savoir plus sur Cigéo, n’hésitez pas à nous contacter pour poser vos questions, visiter nos installations ou organiser une réunion chez vous ou dans votre organisme !

Partager cette page