Aller au contenu principal

Banc d’essai pour le funiculaire de Cigéo : présentation du site aux représentants de la CNE

La réhabilitation du site qui accueillera le banc d’essais échelle 1 du funiculaire est désormais achevée. Les équipements mécaniques sont en cours de fabrication et seront installés sur le site début 2021. Les essais se dérouleront courant 2021. La Commission nationale d’évaluation a effectué une visite du site le 29 octobre.

Pour représenter au mieux le système de transport qui permettra de descendre les colis de déchets radioactifs dans les installations souterraines du futur centre de stockage Cigéo, un banc d’essai échelle 1 est en cours de réalisation à Froncles (52 Haute-Marne).

C’est sur une pente inclinée à 12 % (comme prévu pour Cigéo) qu’un véhicule de 230 tonnes, qui est le poids une fois chargé, va effectuer différents tests de freinage. Au total, 3 systèmes indépendants de freinage d’urgence seront testés dans plusieurs conditions de fonctionnement :

- Le frein d’arrêt d’urgence, composé d’un chariot relié au véhicule et équipé de 6 pinces qui vont serrer les rails en cas de freinage ;

- Le frein d’ultime secours, un dispositif de freinage par affalage du châssis du véhicule sur les rails ;

- Et des butoirs de fin de voies, qui en cas de survitesse du véhicule à l’arrivée en gare, vont se déplacer et freiner le véhicule.

Ces systèmes de freinage ont déjà fait l’objet de bancs d’essais élémentaires afin, en particulier, d’identifier différents matériaux de plaquettes de freins à tester par la suite sur le banc d’essai à l’échelle.

 

Un site déjà visité.

Le jeudi 29 octobre 2020, le site de Froncles a reçu la visite de la Commission nationale d’évaluation. 5 de ces membres ont souhaité découvrir ce site qui permet de mieux appréhender l’ordre de grandeur du futur système de transport des déchets radioactifs du centre de stockage Cigéo.

Visite CNE
Visite CNE
Visite CNE
Visite CNE

Un projet local.

Terrassement, maçonnerie, nouvelle toiture, charpente, électricité… de nombreux travaux ont été nécessaires pour réhabiliter le bâtiment qui accueillera le banc échelle 1.

Ils ont débuté en 2019 et ont associé beaucoup d’entreprises de la région puisque pas moins de 80 % des montants liés à l’implantation du banc d’essai ont été attribués localement.

Qu’est-ce que la CNE ?

La Commission nationale d’évaluation, CNE, a pour mission d’évaluer annuellement l'état d'avancement des recherches et études relatives à la gestion des matières et des déchets nucléaires. Cette évaluation donne lieu à un rapport annuel, destiné au Parlement français, qui est transmis à l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST). Le rapport est ensuite rendu public.

Partager cette page