Aller au contenu principal

Une démarche d’innovation pour accompagner la transformation de l’Agence

Fin 2020, la démarche d’innovation qui se déploie progressivement au sein de l’Andra fêtera ses trois ans d’existence. Elle place les collaborateurs au cœur de la transformation de l’Agence, avec pour maîtres mots : intelligence collective, ouverture et co-construction.

Avec la perspective de l’autorisation de création du projet Cigéo, l’Andra s’apprête à franchir une nouvelle étape. L’Agence devra passer de la phase de recherches et d’études de conception vers la construction du centre et son exploitation, et ceci tout en continuant à assurer ses autres missions, comme l’exploitation et la surveillance des centres de surface ou les réflexions sur les solutions de gestion dans leur ensemble. « Cette étape structurante pour l’Agence nécessite de nous transformer, de faire évoluer nos métiers et notre manière de travailler. La démarche d’innovation, inscrite dans le contrat d’objectifs de l’Agence depuis 2017, a été mise en place pour accompagner cette transformation », résume Corinne Bauer, responsable du service innovation et connaissances.

Les quatre leviers d’action de la démarche d’innovation

« L’innovation est déjà au cœur de l’Andra, notamment à travers ses activités scientifiques, techniques et technologiques et des brevets qui en découlent, poursuit-elle, mais il s’agissait de la structurer et de la déployer à plus grande échelle. » Objectif : maintenir et renforcer le statut d’Agence faisant référence en matière de gestion des déchets radioactifs, en s’adaptant, voire en anticipant les évolutions, qu’elles soient réglementaires, sociétales, scientifiques ou technologiques.

 

Des projets portés par les collaborateurs

« La démarche d’innovation repose sur quatre leviers. Le premier, l’innovation participative, s’appuie sur la participation de l’ensemble des collaborateurs de l’Agence, et ainsi sur tous les métiers et compétences internes. C’est d’autant plus motivant et valorisant que la démarche d’innovation leur permet de s’impliquer directement dans le développement de leurs idées », souligne Corinne Bauer.

Un deuxième levier de la démarche vise à ce que les « bonnes pratiques » de l’innovation passent progressivement dans les habitudes de travail afin qu’elles deviennent des réflexes au quotidien et permettent ainsi d’entretenir la culture et la dynamique d’innovation sur la durée.

 

Ouvrir le champ des possibles et valoriser les innovations

Projet JaugeAuto dans le cadre de l'appel à idée Andra INN’pulse

Troisième volet de cette démarche, l’ouverture aux apports externes et réciproquement, la valorisation en externe des innovations de l’Andra. « Les brevets, par exemple, ne sont plus seulement là pour protéger nos innovations : ils vont aussi servir à les diffuser », appuie Corinne Bauer. La démarche d’innovation s’attache par ailleurs à valoriser les innovations pour aller au-delà des phases de concepts ou de prototypages, par exemple en s’associant avec des entreprises pour leur développement. Outre les innovations propres à l’Agence, cette démarche de valorisation concerne également les projets auxquels collabore l’Andra dans le cadre du programme Investissements d’avenir.

Dernier levier : le décloisonnement. « L’innovation naît souvent de manière fortuite, lorsque des gens qui ne travaillent pas ensemble habituellement se rencontrent. Nous essayons de provoquer les rencontres – dans les réseaux de l’Agence ou lors d’événements – afin de faciliter la capitalisation et le partage des connaissances. En ouvrant le champ des possibles, en favorisant les initiatives et les échanges, nous pouvons innover efficacement », conclut Corinne Bauer.

 

 

Trois questions à... Maëva Quouillault, animatrice de la démarche d'innovation

Quelles ont-été les actions concrètes mise en œuvre à l’Andra ?

Maëva Quouillault

La démarche d’innovation a pris une portée globale au niveau de l’Agence grâce à la réalisation d’un appel à idées interne entre 2018 et 2019. Il a permis à l’ensemble des collaborateurs de soumettre des idées innovantes, qui ont ensuite été accompagnées par des équipes de collaborateurs issus des différents métiers de l’Agence.

La démarche est également rythmée par des journées innovation qui visent à faire découvrir et expérimenter aux collaborateurs de nouvelles technologies (drones/robots, réalité virtuelle et augmentée) et pratiques en entreprise (management de la sécurité). Des intervenants externes issus d’associations, de TPE, de PME, d’entreprises privées ou de grands groupes sont conviés à partager leurs usages.

Au-delà de ces initiatives, la démarche permet de catalyser des sujets et projets jusqu’à leur déploiement grâce à l’injection de méthodologies d’innovation.

 

Quels types de projets innovant êtes-vous amené à accompagner ?

Journée innovation sur la sécurité (atelier réalité virtuelle)

La mise en œuvre de méthodologies telles que la conception créative(1) (Design thinking) ou l’expérimentation itérative(2) (Lean start up) permet de mettre à profit l’intelligence collective des équipes et facilite l’identification des solutions les plus pertinentes.

La démarche d’innovation encourage les diverses formes d’innovation auprès des collaborateurs. L’innovation peut ainsi prendre la forme de nouvelles solutions technologiques avec par exemple la conception d’un nouveau dispositif pour la surveillance des cours d’eau qui a abouti à un brevet ou pour le suivi qualité des colis de déchets radioactifs. Mais l’innovation peut également être organisationnelle, comme la création d’un espace de co-working ou la diffusion de bonnes pratiques informatiques grâce à des tutos vidéo.

 

Quelles sont les perspectives quant à l’avenir de la démarche d’innovation à l’Andra ?

Près de trois années après sa mise en place, la démarche d’innovation doit être poursuivie et déployée plus largement au sein de l’Agence afin d’ancrer ces nouvelles pratiques de travail dans le quotidien des collaborateurs et diffuser encore plus largement les principes d’innovation. Pour cela, un deuxième appel à idées sera organisé en 2021 et de nouvelles journées innovation sont en préparation. En parallèle, l’Andra poursuit l’accompagnement de son portefeuille de projets innovants.

 

(1)Le design thinking ou conception créative est une méthodologie d’accompagnement d’idée innovante qui s’appuie sur un processus de créativité et de conception par l’utilisateur. Cette méthodologie permet de développer progressivement une innovation désirable, viable et faisable avec un minimum de ressources.
(2)Le lean start up est une approche permettant de développer une solution grâce à l’expérimentation et le design itératif pour vérifier la validité de celle-ci.

 

 

Les correspondants innovation : des relai essentiels

Afin de faire vivre la démarche innovation au sein de l’Agence, l’Andra s’appuie sur un réseau de correspondants. Des relais essentiels qui favorisent la transversalité, participent à la bonne compréhension de la démarche, accompagne les projets innovants et les valorisent. Hervé Caritey, chef de service du laboratoire d’analyses de l’Andra et correspondant innovation témoigne.

Projet d’augmentation des capacités d’injection au CSA

« Mon rôle est notamment de partager des outils et des méthodologies d’accompagnement de projets adaptés auprès des personnes qui travaillent autour d’une idée à développer. Il peut s’agir d’approches innovantes comme le design thinking ou d’outils de brainstorming, comme ce fut le cas dans le cadre du projet d’augmentation des capacités d’injection du Centre de stockage de l’Aube (CSA) via le chariot chargé de transporter à la cellule d’injection certains colis de déchets radioactifs avant leur stockage. Ces projets innovants sont l’occasion de mettre en pratique de nouvelles méthodes de travail comme lors de l’accompagnement de la rénovation du programme de formations de l’Andra auprès des producteurs de déchets radioactifs, avec une démarche pédagogique repensée autour d’outils innovants, immersifs et interactifs : vidéos de drones, images 360, quizz ludiques, réalité virtuelle, etc. »

 

L'innovation à l'Andra vu par le dessinateur Frédéric Weinling
Partager cette page