Aller au contenu principal

1 026 € récoltés par les salariés du Centre de Meuse/Haute-Marne (CMHM) au profit de l’association AJAL (Recycler pour insérer un nouvel élan)

Vendredi 1er juin, le personnel du CMHM, les salariés de ses entreprises prestataires ainsi que gendarmes mobiles présents sur le site ont chaussé leurs baskets pour la bonne cause: une course solidaire organisée dans le cadre de la Semaine européenne du développement durable.

Sarah Dewonck, adjointe au directeur du Centre de l'Andra en Meuse/Haute-Marne, remet le chèque de 1026 euros à l'association AJAL

L’objectif était double :

- parcourir le maximum de kilomètres – 1 € est reversé à l’association pour chaque kilomètre parcouru 

- se mobiliser au maximum - si la moitié du personnel participe, l’Andra abonde le gain de la course à hauteur de 200 €; si les ¾ courent, on abonde à hauteur de 400 €

La mobilisation fait donc aussi la force de cet événement solidaire.

Une belle performance pour l’édition 2018

Après 2 heures de course, dans des conditions de quasi « trail » suite à de fortes précipitations en matinée, les participants ont parcouru 626 km. Une belle performance, qui, associé à une forte mobilisation fait remporter 1 026 € à l’association AJAL. Association sélectionnée par le comité RSE (responsabilité sociétale de l’entreprise) du Centre de Meuse/Haute-Marne.

La somme récoltée servira à développer une nouvelle activité au sein de l’association, le broyage de bois, et notamment d’équiper en EPI les salariés de l’association en réinsertion professionnelle.

En savoir plus sur l’association

L’AJAL est une SIAE (Structure d’Insertion par l’Activité Economique) basée à Saint-Dizier (Haute-Marne) qui permet aux personnes les plus éloignées de l’emploi en raison de difficultés sociales et professionnelles particulière de bénéficier d’un accompagnement qui doit faciliter leur insertion professionnelle. Avec cet objectif, l’association a pour activité la récupération de carton, plastique, papier, le pressage et la vente de ces matières recyclées. Actuellement, l’AJAL accueille 12 salariés en insertion, qui sont accompagnés par deux encadrants techniques et une conseillère en insertion professionnelle.

Déjà 7 personnes sont maintenant de retour à l’emploi suite à leur passage dans l’association.

Partager cette page