Aller au contenu principal

Attaques contre les bâtiments de l'Andra

Samedi 18 février, plusieurs dizaines d'individus se sont attaqués et ont fortement endommagé l'Ecotheque de l'Andra, bâtiment dédié à la conservation d'échantillons permettant d'établir un état initial de l'environnement.

Lors d'une manifestation organisée samedi 18 février, 300 individus se sont approchés des installations de l'Andra, la grande majorité était masquée. Plus d'une cinquantaine d'entre eux étaient cagoulés et armés de pierres ou d'engins incendiaires ; ils ont attaqué l'Ecothèque, ont totalement détruit la clôture et ont caillassé les murs extérieurs du bâtiment.

Malgré la violence des opposants, les forces de l'ordre ont réussi à les contenir et à limiter l'ampleur des dégâts sur le bâtiment. Elles ont appréhendé deux individus et diligenté une enquête.

Plusieurs élus locaux ont fait parvenir des messages de solidarité et de soutien à l'Andra.

L'Andra va déposer plainte, comme elle le fait systématiquement lorsqu'elle est victime d'attaques et comme elle l'a fait pour les attaques qui ont déjà eu lieu sur ses batiments mardi 14 et jeudi 18 février.

La Préfecture, qui coordonnait les actions de maintien de l'ordre et de communication, a diffusé un communiqué de presse à l'issue des événements.

Partager cette page