Aller au contenu principal

Inauguration d’une allée remarquable à Dammarie-sur-Saulx

Vendredi 25 septembre 2020, l’Association cormier fruitier forestier (AC2F) a inauguré l’allée Jean Salin à Dammarie-sur-Saulx (Meuse), un projet soutenu par l’Andra qui accompagne l’association depuis sa création.

L’association AC2F, créée en 2009, qui compte une cinquantaine de membres, a inauguré cette allée remarquable, baptisée allée Jean Salin, en présence d’élus locaux et du public. Si l’association est spécialisée dans l’étude et le suivi de l’essence forestière du cormier, elle apporte son soutien chaque année à un projet sur son territoire. AC2F a choisi cette fois de mettre en avant 41 pins sylvestres vieux de 150 ans qui composent une allée.

Un projet d’envergure

Cette allée a été pendant de nombreuses années une entrée de la fonderie Salin, l’une des plus emblématiques de la région fabriquant à la fois du matériel médical, mais aussi des turbines et pompes pour les centrales nucléaires ou de la fonte d’art et d’ornement. En 1987 lorsque l’entreprise fait faillite, l’allée est condamnée.

« Son entretien a été réduit au minimum de nombreux travaux étaient nécessaires » explique Fabrice Varinot, président d’AC2F. Lors du rachat récent de l’allée, l’association a donc été sollicitée pour l’entretien des pins. Les interventions de reprise, nettoyage, éradication du lierre et soins aux arbres ont été effectuées par des étudiants du lycée de Courcelles-Chaussy (arboristes grimpeurs) et des élèves des classes forestières du lycée agricole Philippe de Vilmorin à Bar-le-Duc.

Une allée déjà récompensée

Ces efforts ont été payants puisque l’association s’est vu remettre le label arbre remarquable lors de l’inauguration. Ce prix décerné par l’association Arbres remarquables : bilan, recherche, études et sauvegarde (A.R.B.R.E.S) permet à la fois de reconnaitre le caractère unique des pins mais également de les protéger pour le futur.

Un autre prix sera remis à l’association AC2F lors du Salon international du patrimoine culturel, le 31 octobre 2020 à Paris. Afin d’inciter le public à venir découvrir ce lieu unique des sculptures en bois (renard, chouette mais aussi Saint-Eloi) réalisées par l’artiste meusien Jean Bergeron et des œuvres en métal de Patrick Bassuel, prennent place parmi les pins.

Un soutien historique de l’Andra

Dans le cadre de sa démarche de responsabilité sociale d’entreprise (RSE), l’agence a apporté son soutien à l’association dès sa création en 2010. « L’Andra nous a fait confiance dès le début, cela permet de mener des projets sur la durée » conclut le président d’AC2F, des projets comme par exemple l’allée Jean Salin et ses 41 pins sylvestres.

Allée Jean Salin
Allée Jean Salin
Allée Jean Salin
Allée Jean Salin

Connaissez-vous le cormier ?

Le cormier est un arbre qui produit des cormes, fruits semblables à des poires. Espèce indigène d’Europe méridionale, il peut vivre jusqu’à 500 ans. A noter également que cette espèce résiste bien aux sécheresses estivales ce qui en fait une alternative prometteuse à d’autres espèces dans un contexte global de réchauffement climatique.

Partager cette page