Aller au contenu principal

Nos échanges à l'international

L’Andra est un acteur impliqué dans la recherche scientifique international sur le stockage géologique profond et sur les couches argileuses.

Euroclay

Euroclay correspond à une des réunions scientifiques les plus importantes dans le domaine des argiles et des minéraux argileux. Tous les quatre ans, les membres de cet événement sont amenés à présenter leurs derniers résultats dans ce secteur scientifique.

En 2019, une conférence s’est tenue à l’université Pierre et Marie Curie à Paris. Plus de 600 experts des argiles, de 40 nationalités différentes, se sont réunis pour aborder les sujets scientifiques liés à l’argile.

Sponsor de cet évènement, le 3 juillet 2019, l’Andra accueille une trentaine de participants de la conférence pour une visite du Laboratoire souterrain.

Mont Terri

Le laboratoire de recherche du Mont Terri, situé en Suisse au nord de St-Ursanne dans le canton du Jura, est un Laboratoire souterrain de recherche sur le stockage des déchets radioactifs en couche géologique profonde, dans l’Argile à Opalinus.

Le projet Mont Terri est un projet de recherche international pour la caractérisation hydrogéologique, géochimique et géotechnique d'une formation argileuse (Argiles à Opalinus). L’Andra est rentré dans le Consortium (21 partenaires au total) du projet Mont Terri à la fin des années 80 dans l’objectif de préparer la mise en œuvre du Laboratoire souterrain en Meuse / Haute-Marne (mise au point de méthodologies d’essai, formation des équipes, développement d’équipements en forage).

L’Agence a souhaité maintenir sa participation au Consortium en l’adaptant à ses besoins et afin de conserver un lien technique fort entre les deux Laboratoires – celui du Mont Terri et celui de l’Andra en Meuse / Haute-Marne - particulièrement dans un objectif d’inter-comparaison et d’échanges d’informations sur des méthodologies, des dispositifs et des résultats expérimentaux.
Retour d’expérience sur ce partenariat avec une interview croisée entre Paul Bossart, directeur du Laboratoire Mont Terri et Emilia Huret, adjointe au directeur R&D de l’Andra, basée au Centre Meuse Haute-Marne
 

Partager cette page