Aller au contenu principal

Occupation illégale du bois Lejuc : décision attendue le 22 février

L'Andra a saisi le Tribunal de grande instance de Bar-le-Duc afin de mettre fin à l'occupation illégale du bois Lejuc, dont elle est propriétaire. A la suite de l'audience, qui s'est tenue ce matin devant le juge des référés du Tribunal de grande instance de Bar-le-Duc, l'affaire a été mise en délibéré et la décision de justice interviendra le 22 février.

L'Agence a acquis le bois Lejuc dans la perspective d'y implanter des installations de surface du projet Cigéo. Des opposants ont, a de nombreuses reprises, commis des dégradations dans le bois, empêché les personnels de poursuivre leur travail, et dix à quinze personnes occupent les lieux en toute illégalité. L'Andra, comme elle le fait systématiquement, a donc fait valoir ses droits en portant plainte pour occupation illégale.

L'Andra réaffirme qu'elle déplore les actes violents et de malveillance et en particuliers ceux conduits à l'encontre des personnels. Elle respecte le droit de chacun à manifester et à s'opposer ; en revanche elle considère les actions brutales et illégales comme inacceptables

Partager cette page