Aller au contenu principal

Les géosciences : au coeur des activités de l’Andra

Pour étudier le stockage géologique profond et concevoir Cigéo, l'Andra mène depuis 25 ans des recherches et expérimentations dans différentes disciplines scientifiques. Géologie, géophysique, géochimie, hydrogéologie, etc., qu’il s’agisse d’analyser l’environnement géologique du stockage ou les interactions entre les matériaux et la roche, de comprendre le comportement de l’argile ou l’évolution du site d’accueil de Cigéo… les géosciences constituent le fondement du projet de stockage géologique et se trouvent au coeur des activités de l’Andra. Mais les connaissances acquises et les outils scientifiques développés par l’Agence dans ce domaine ne contribuent pas uniquement au projet Cigéo. Ils forment également un socle de données très précieuses pour l’ensemble de la communauté scientifique française et internationale. Focus sur une expertise partagée.

Le milieu géologique, fondement du stockage géologique profond

Le principe du stockage géologique consiste à placer les colis de déchets radioactifs dans des ouvrages construits en profondeur, dans le sous-sol, et à tirer parti des propriétés naturelles de la roche pour contenir les éléments radioactifs, et très fortement ralentir leur déplacement. Les quelques éléments radioactifs les plus mobiles seront ainsi retenus dans la roche pendant plusieurs centaines de milliers d’années, et ne présenteront plus aucun danger pour l’Homme et l’environnement. Le milieu géologique joue donc un rôle fondamental dans la sûreté à long terme du stockage. C’est pourquoi l’Andra l’étudie sous toutes les coutures.


Lire l'article Le milieu géologique, fondemen...

Les géosciences à l'Andra, pour quoi faire ?

Depuis 25 ans, l’Andra mène de nombreuses recherches et expérimentations qui mobilisent plusieurs disciplines dans le domaine des géosciences. Objectif: répondre à quatre grandes questions posées par le stockage géologique profond.


Lire l'article Les géosciences à l'Andra, pou...

Des outils scientifiques uniques au service de Cigéo... et de la communauté scientifique

Toutes les informations obtenues grâce au Laboratoire souterrain et aux campagnes d’investigations géologiques depuis la surface constituent un socle de connaissances qui nourrit le projet Cigéo… mais pas seulement ! Il vient aussi alimenter la communauté scientifique, à travers notamment les nombreux partenariats noués entre l’Andra et d’autres organismes de recherche.


Lire l'article Des outils scientifiques uniqu...

Le Laboratoire souterrain ouvre ses portes aux spécialistes mondiaux du stockage… de CO2 !

Le 5 juin dernier, l’Andra a accueilli dans ses installations du Centre de Meuse/Haute-Marne une vingtaine de participants d’un séminaire organisé à Nancy par ECCSEL(1), l’infrastructure de recherche européenne sur le captage et le stockage du CO2. L’occasion de leur présenter les expérimentations menées au Laboratoire souterrain de l’Andra et de les inviter à réfléchir à celles qui pourraient y être réalisées pour nourrir la recherche sur le stockage du CO2 en vue de l’atténuation du changement climatique.  
Les explications d’Isabelle Czernichowski-Lauriol, spécialiste du stockage géologique du CO2 au BRGM(2) et coordinatrice du groupe français d’ECCSEL.


Lire l'article Le Laboratoire souterrain ouvr...
Partager cette page